Accueil
 

ALAIN WEILL HOMME DE COM’

7 décembre 2009
Alain Weill

Alain Weill

Après Christine Kelly, c’est  Alain Weill Président de NextRadioTV qui a honoré de sa présence la 3ème rencontre des femmes de com’ qui s’est tenue le 23 novembre dernier dans le salon Presbourg Taillepierre à Paris.

A cette occasion il a évoqué  la naissance de son jeune groupe NEXTRADIOTV (RMC, BFM RADIO TV, LA TRIBUNE, O1, …) qui s’est imposé dans le paysage audiovisuel français à une vitesse fulgurante.

Il s’est également exprimé sur l’avenir de la presse quotidienne qui selon lui est condamnée à disparaitre au profit du numérique avant de rendre hommage à sa femme de com’ personnelle.

Diplômé de l’Institut Supérieur des Affaires, MBA du groupe HEC, Alain Weill a débuté sa carrière en 1985 aux côtés de Jean Paul Beaudecroux qui lui confie la création et le  développement du réseau national de la radio NRJ durant les années 80.

Après un bref passage aux commandes de la société Sodexo, et comme attaché à Direction Générale de la CLT  (Groupe RTL) il est de nouveau rappelé par le PDG de NRJ qui lui  confie la direction générale du groupe (NRJ,Chérie FM, Nostalgie et Rires et Chansons) parallèlement à ses fonctions il devient Président du SIRRP (Régies publicitaires de radios privées)

C’est alors la période qui voit NRJ s’envoler de façon fulgurante (Introduction en Bourse, développement international, TV Numérique, Téléphonie, etc..… )

En 2000 dans le cadre du rachat de RMC pour le compte de NRJ, l’opportunité de voler de ses propres ailes, se présente à Alain Weill.

En effet, après les rachats de Nostalgie, Gilda et Pacifique (devenues successivement Chérie FM et  Rires et Chansons) le groupe NRJ, candidat à la reprise de RMC, se heurte pour la première fois au refus du CSA qui oppose une décision négative, justifiée par la loi qui interdit à un même opérateur la couverture d’un bassin de population potentielle supérieur à 140 millions.

Alain Weill initiateur du projet décide alors de ne pas lâcher son dossier et crée avec l’aide d’un fonds d’investissement NEXTRADIO holding dont il prend la Présidence du Directoire avec 36% du capital et rachète RMC.

C’est donc avec un franc succès que la reprise de cette radio s’effectue et ce, notamment  dans un calme social qui avait fait échouer toutes les tentatives de reprises précédentes. (grèves, protestations des salariés, plan social etc..)

La recette diaboliquement efficace  repose sur :

- Une ligne éditoriale clairement définie autour de l’Info-Talk-show et Sport

- Un Marketing offensif et novateur (S’inspirant du super bowle américain Il crée la surprise en achetant les droits de diffusion exclusifs de la coupe du monde de football en 2002 pour 500.000 €)

- Une gestion parfaitement maîtrisée

En 2002 alors que la Radio BFM est en grande difficultés et fait l’objet d’un plan de cession au tribunal de commerce des hauts de seine, NextRadio se rend acquéreur et sauve ainsi BFM qui deviendra très vite l’un des média économique français de référence les plus crédibles.

En Novembre 2005, le CSA attribue une licence de TNT à Nextradio qui en fait la chaine économique BFM TV (dont on a pu voir certains reportages repris sur CNN.)

En moins de 10 ans Alain Weill complète son groupe avec le rachat du groupe Tests, (presse spécialisée en Informatique ) ainsi que la Tribune, dont il annonce l’édition de la version numérique la veille de la parution Papier !….

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour déposer un commentaire.

hogan outlet hogan outlet online louboutin soldes louboutin pas cher tn pas cher nike tn pas cher hogan outlet online hogan outlet online hogan outlet online hogan outlet online hogan outlet online hogan outlet online hogan outlet online hogan outlet online louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher woolrich outlet woolrich outlet pandora outlet pandora outlet