Accueil
 

NATHALIE ANDRIEUX

21 novembre 2012
Nathalie Andrieux
(Crédit photo : André Tudela
photothèque Groupe La Poste)

Nathalie Andrieux
Présidente de MEDIAPOST Communication
Directrice Adjointe du Groupe LA POSTE en charge du développement numérique
Membre du conseil de surveillance et au comité d’audit du groupe Lagardère
Interviewée par Fabienne Lissak (Journaliste ex.Bloomberg)

L’Expertise et le Terrain

C’est une dirigeante particulièrement énergique que les femmes de com’ ont eu le plaisir d’accueillir ce lundi 12 Novembre. De ses parents, propriétaires d’un café, Nathalie Andrieux a gardé le sens du contact humain et un talent indiscutable pour la communication de proximité.

Ce n’est donc pas tout à fait un hasard si elle préside aujourd’hui MEDIAPOST Communication un groupe de 15 000 salariés, 25 000 clients (grands comptes et TPE/PME) qui réalise 600 M€ de chiffre d’affaires.

La création de MEDIAPOST Communication

L’aventure commence en 2004 année ou la filiale logistique de La Poste et de Delta diffusion qui distribuent respectivement des imprimés dans les boites aux lettres, journaux gratuits et catalogues de la grande distribution, fusionnent pour donner naissance au leader de la distribution d’imprimés publicitaires et journaux gratuits en France : MEDIAPOST, filiale historique.

La force de Médiapost s’appuie incontestablement sur l’outil Médiapost Data ,traitement de données de la Poste créé pour permettre aux annonceurs une communication sans déperdition, efficace et parfaitement ciblée.

Deux produits sont notamment proposés, l’imprimé sans adresse (ISA) et l’imprimé personnalisé (IP) selon une logistique effectuée par le découpage de groupes de boites aux lettres :
400 en zones urbaines, 600 en zones rurales et l’émergence de 200 critères tels que Femmes avec enfants – amateurs de jardinage – bricolage etc…

Ce maillage ainsi qu’une parfaite expertise géomarketing permet notamment à la grande distribution de réaliser via des catalogues de promotion, une progression de 40% à 50% de son chiffre d’affaires à chaque action.

Parmi tous les chiffres énoncés par Nathalie Andrieux il en est certains que toutes les Dircom présentes ont particulièrement retenus :

Quelque soit le nombre d’imprimés reçus, chacun de nous dispose de 7 secondes maximum pour les mémoriser.

Selon une étude réalisée début 2012 par TNS-Sofres, 63% des prospects se rendent en magasin après avoir reçu l’imprimé et 49% se connecte sur internet.

Zéro défaut ?

Si la lecture des catalogues arrivant dans les boites aux lettres est aussi intéressante que les magazines people chez le coiffeur, l’image de marque, en revanche souffre d’un a priori négatif sur « les-arbres-qu’on-abat-pour-réaliser-tous-ces-documents-en-papier ».

C’est une idée fausse que Nathalie Andrieux corrige avec énergie : le papier est recyclabe jusqu’à 5 fois et celui-ci utilisé par MEDIAPOST est issu de forêts européennes si soigneusement entretenues que leur surface est supérieure de 50.000 hectares à ce qu’elle était il y a 30 ans.

Il n’y a pas que les arbres qui poussent

En juin 2010, le média de l’imprimé publicitaire est réaffirmé et consolidé dans toutes les stratégies médias des annonceurs avec la création de Médiapost Publicité régie dont le rôle est de faire connaître les solutions Home Media (imprimé et courrier publicitaire, e-mail, SMS).

Parce que la révolution en cours dans les métiers de la communication n’a pas de frontières, Médiapost International développe la chaîne de valeur de ses métiers à travers l’Europe (Angleterre, Belgique, Espagne, Portugal, Roumanie, etc.).

Fin 2010, le groupe Médiapost acquiert Sogec grâce à laquelle l’entreprise offre à ses clients un accompagnement dans la stratégie marketing opérationnelle et promotionnelle.

Avec l’acquisition de Mediaprism en mars 2011, le groupe s’adjoint des expertises à la fois de conseil en stratégie de communication, en création et en connaissance client, ouvrant d’infinies possibilités de ciblage, pour des communications toujours plus justes.

C’est en 2012, que Médiapost Communication renforce son offre sur le marché de la communication digitale avec l’entrée de trois entreprises majeures : MixCommerce (agence e-commerce), Adverline (régie publicitaire Internet, micropaiement, publishing, hébergement de sites web et e-mailing BtoB par sa filiale Vertical-Mail) et Cabestan (plateforme de gestion de campagnes marketing multicanal).

L’offre est complète et va de la réalisation de documents (soldes, bons de réduction) à la mise sous blister de produits d’échantillons à destination de clients internationaux, nationaux, locaux, commerçants, e-commerçants ou encore m-commerçants, qui prend toute sa place aux côtés des autres médias.

Le Marketing relationnel offre une totale liberté et une grande souplesse par rapport à la télé ou à la radio, souligne Nathalie Andrieux qui, pour l’anecdote, rappelle qu’un fabricant de chocolat découragé par le coût de formatage d’un échantillon, avait demandé la possibilité de glisser la tablette entière dans la boite aux lettres, ce que Médiapost a réalisé !

Comment cela se passe-t-il dans l’habitat vertical ?

Autant les boites aux lettres des maisons individuelles sont faciles à atteindre, autant celles des immeubles protégés par des digicodes sont difficiles d’accès. C’est pourquoi Médiapost a demandé à l’autorité de régulation du marché (ARCEP) une licence qui lui permet l’accès à toutes les habitations.

Cependant la liberté individuelle est respectée avec le stop pub, l’étiquette informative qui précise que le destinataire ne souhaite pas de pub dans sa boite aux lettres, selon une étude réalisée par Balmétrie (dont fait partie Médiapost Publicité), cela représente 10% des boîtes aux lettres.

Et la création ?

Comme vous l’aurez compris, MEDIAPOST Communication n’est pas seulement une solution marketing et un média, mais bel et bien un grand groupe de communication. A titre d’exemple, et en clin d’œil aux participantes de cette soirée, Nathalie Andrieux a fait (re)découvrir l’excellent film publicitaire réalisé par les équipes de Mediaprism pour le Laboratoire de l’égalité dont l’objectif est de sensibiliser l’opinion à la parité et lutter contre les stéréotypes sexistes.
http://www.mediaprismgroup.fr/actualites/une-campagne-de-sensibilisation-pour-l%E2%80%99egalite-femmes-hommes

Un mot sur le numérique au sein du groupe La Poste ?

Quant au développement numérique de La Poste, il est déjà bien sur les rails et s’appuie sur la confiance dont l’entreprise bénéficie aux yeux des français. Nathalie Andrieux précise que d’ores et déjà, 3 colis sur 4 issus de l’e-commerce sont livrés par La Poste.

Autre exemple, le Groupe La Poste vient de franchir le cap des 500 000 clients de Digiposte, qui permet de recevoir et de conserver dans un espace 100% sécurisé ses documents personnels tels bulletins de salaires, factures etc. L’application Digishoot, qui vient d’être lancée, permet de prendre directement une photo horodatée et certifiée, d’un dégât des eaux par exemple, pour pouvoir envoyer le dossier complet et à son assureur de La Banque Postale !

Justement à propos des femmes à La Poste !

Lorsque Fabienne Lissak journaliste FDC évoque avec le sourire la féminisation de La Poste qui est passée de 16% à 25% en 2011, Nathalie Andrieux, loin de s’en satisfaire, réplique que ce n’est pas suffisant et que c’est la moitié de ce que ça devrait être précisant au passage, qu’il n’y a que 3 femmes sur 12 au comex du Groupe La Poste !

Nathalie Andrieux est également entrée au conseil de surveillance et au comité d’audit du groupe Lagardère en juin dernier au terme d’une méthodologie orchestrée par un cabinet de recrutement. 30 femmes ont envoyé leur CV, 10 ont été retenues par le cabinet, 4 présentées à Lagardère 2 ont été sélectionnées sur leur compétences.

Nathalie Andrieux qui incarne une image résolument moderne et dynamique du Groupe La Poste est ravie de cette position qui offre une ouverture de vue sur le monde de l’entreprise et encourage avec un enthousiasme communicatif, toutes les femmes de com’ à faire acte de candidature pour siéger dans les conseils d’administration, aux côtés des hommes !

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour déposer un commentaire.

NATHALIE ANDRIEUX

Nathalie Andrieux
(Crédit photo : André Tudela
photothèque Groupe La Poste)

Nathalie Andrieux
Présidente de MEDIAPOST Communication
Directrice Adjointe du Groupe LA POSTE en charge du développement numérique
Membre du conseil de surveillance et au comité d’audit du groupe Lagardère
Interviewée par Fabienne Lissak (Journaliste ex.Bloomberg)

L’Expertise et le Terrain

C’est une dirigeante particulièrement énergique que les femmes de com’ ont eu le plaisir d’accueillir ce lundi 12 Novembre. De ses parents, propriétaires d’un café, Nathalie Andrieux a gardé le sens du contact humain et un talent indiscutable pour la communication de proximité.

Ce n’est donc pas tout à fait un hasard si elle préside aujourd’hui MEDIAPOST Communication un groupe de 15 000 salariés, 25 000 clients (grands comptes et TPE/PME) qui réalise 600 M€ de chiffre d’affaires.

La création de MEDIAPOST Communication

L’aventure commence en 2004 année ou la filiale logistique de La Poste et de Delta diffusion qui distribuent respectivement des imprimés dans les boites aux lettres, journaux gratuits et catalogues de la grande distribution, fusionnent pour donner naissance au leader de la distribution d’imprimés publicitaires et journaux gratuits en France : MEDIAPOST, filiale historique.

La force de Médiapost s’appuie incontestablement sur l’outil Médiapost Data ,traitement de données de la Poste créé pour permettre aux annonceurs une communication sans déperdition, efficace et parfaitement ciblée.

Deux produits sont notamment proposés, l’imprimé sans adresse (ISA) et l’imprimé personnalisé (IP) selon une logistique effectuée par le découpage de groupes de boites aux lettres :
400 en zones urbaines, 600 en zones rurales et l’émergence de 200 critères tels que Femmes avec enfants – amateurs de jardinage – bricolage etc…

Ce maillage ainsi qu’une parfaite expertise géomarketing permet notamment à la grande distribution de réaliser via des catalogues de promotion, une progression de 40% à 50% de son chiffre d’affaires à chaque action.

Parmi tous les chiffres énoncés par Nathalie Andrieux il en est certains que toutes les Dircom présentes ont particulièrement retenus :

Quelque soit le nombre d’imprimés reçus, chacun de nous dispose de 7 secondes maximum pour les mémoriser.

Selon une étude réalisée début 2012 par TNS-Sofres, 63% des prospects se rendent en magasin après avoir reçu l’imprimé et 49% se connecte sur internet.

Zéro défaut ?

Si la lecture des catalogues arrivant dans les boites aux lettres est aussi intéressante que les magazines people chez le coiffeur, l’image de marque, en revanche souffre d’un a priori négatif sur « les-arbres-qu’on-abat-pour-réaliser-tous-ces-documents-en-papier ».

C’est une idée fausse que Nathalie Andrieux corrige avec énergie : le papier est recyclabe jusqu’à 5 fois et celui-ci utilisé par MEDIAPOST est issu de forêts européennes si soigneusement entretenues que leur surface est supérieure de 50.000 hectares à ce qu’elle était il y a 30 ans.

Il n’y a pas que les arbres qui poussent

En juin 2010, le média de l’imprimé publicitaire est réaffirmé et consolidé dans toutes les stratégies médias des annonceurs avec la création de Médiapost Publicité régie dont le rôle est de faire connaître les solutions Home Media (imprimé et courrier publicitaire, e-mail, SMS).

Parce que la révolution en cours dans les métiers de la communication n’a pas de frontières, Médiapost International développe la chaîne de valeur de ses métiers à travers l’Europe (Angleterre, Belgique, Espagne, Portugal, Roumanie, etc.).

Fin 2010, le groupe Médiapost acquiert Sogec grâce à laquelle l’entreprise offre à ses clients un accompagnement dans la stratégie marketing opérationnelle et promotionnelle.

Avec l’acquisition de Mediaprism en mars 2011, le groupe s’adjoint des expertises à la fois de conseil en stratégie de communication, en création et en connaissance client, ouvrant d’infinies possibilités de ciblage, pour des communications toujours plus justes.

C’est en 2012, que Médiapost Communication renforce son offre sur le marché de la communication digitale avec l’entrée de trois entreprises majeures : MixCommerce (agence e-commerce), Adverline (régie publicitaire Internet, micropaiement, publishing, hébergement de sites web et e-mailing BtoB par sa filiale Vertical-Mail) et Cabestan (plateforme de gestion de campagnes marketing multicanal).

L’offre est complète et va de la réalisation de documents (soldes, bons de réduction) à la mise sous blister de produits d’échantillons à destination de clients internationaux, nationaux, locaux, commerçants, e-commerçants ou encore m-commerçants, qui prend toute sa place aux côtés des autres médias.

Le Marketing relationnel offre une totale liberté et une grande souplesse par rapport à la télé ou à la radio, souligne Nathalie Andrieux qui, pour l’anecdote, rappelle qu’un fabricant de chocolat découragé par le coût de formatage d’un échantillon, avait demandé la possibilité de glisser la tablette entière dans la boite aux lettres, ce que Médiapost a réalisé !

Comment cela se passe-t-il dans l’habitat vertical ?

Autant les boites aux lettres des maisons individuelles sont faciles à atteindre, autant celles des immeubles protégés par des digicodes sont difficiles d’accès. C’est pourquoi Médiapost a demandé à l’autorité de régulation du marché (ARCEP) une licence qui lui permet l’accès à toutes les habitations.

Cependant la liberté individuelle est respectée avec le stop pub, l’étiquette informative qui précise que le destinataire ne souhaite pas de pub dans sa boite aux lettres, selon une étude réalisée par Balmétrie (dont fait partie Médiapost Publicité), cela représente 10% des boîtes aux lettres.

Et la création ?

Comme vous l’aurez compris, MEDIAPOST Communication n’est pas seulement une solution marketing et un média, mais bel et bien un grand groupe de communication. A titre d’exemple, et en clin d’œil aux participantes de cette soirée, Nathalie Andrieux a fait (re)découvrir l’excellent film publicitaire réalisé par les équipes de Mediaprism pour le Laboratoire de l’égalité dont l’objectif est de sensibiliser l’opinion à la parité et lutter contre les stéréotypes sexistes.
http://www.mediaprismgroup.fr/actualites/une-campagne-de-sensibilisation-pour-l%E2%80%99egalite-femmes-hommes

Un mot sur le numérique au sein du groupe La Poste ?

Quant au développement numérique de La Poste, il est déjà bien sur les rails et s’appuie sur la confiance dont l’entreprise bénéficie aux yeux des français. Nathalie Andrieux précise que d’ores et déjà, 3 colis sur 4 issus de l’e-commerce sont livrés par La Poste.

Autre exemple, le Groupe La Poste vient de franchir le cap des 500 000 clients de Digiposte, qui permet de recevoir et de conserver dans un espace 100% sécurisé ses documents personnels tels bulletins de salaires, factures etc. L’application Digishoot, qui vient d’être lancée, permet de prendre directement une photo horodatée et certifiée, d’un dégât des eaux par exemple, pour pouvoir envoyer le dossier complet et à son assureur de La Banque Postale !

Justement à propos des femmes à La Poste !

Lorsque Fabienne Lissak journaliste FDC évoque avec le sourire la féminisation de La Poste qui est passée de 16% à 25% en 2011, Nathalie Andrieux, loin de s’en satisfaire, réplique que ce n’est pas suffisant et que c’est la moitié de ce que ça devrait être précisant au passage, qu’il n’y a que 3 femmes sur 12 au comex du Groupe La Poste !

Nathalie Andrieux est également entrée au conseil de surveillance et au comité d’audit du groupe Lagardère en juin dernier au terme d’une méthodologie orchestrée par un cabinet de recrutement. 30 femmes ont envoyé leur CV, 10 ont été retenues par le cabinet, 4 présentées à Lagardère 2 ont été sélectionnées sur leur compétences.

Nathalie Andrieux qui incarne une image résolument moderne et dynamique du Groupe La Poste est ravie de cette position qui offre une ouverture de vue sur le monde de l’entreprise et encourage avec un enthousiasme communicatif, toutes les femmes de com’ à faire acte de candidature pour siéger dans les conseils d’administration, aux côtés des hommes !

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour déposer un commentaire.

hogan outlet hogan outlet online louboutin soldes louboutin pas cher tn pas cher nike tn pas cher hogan outlet online hogan outlet online hogan outlet online hogan outlet online hogan outlet online hogan outlet online hogan outlet online hogan outlet online louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher woolrich outlet woolrich outlet pandora outlet pandora outlet